Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aujourd'hui, une petite recette rapide qui peut servir de garniture à pas mal de pâtisseries ou de viennoiseries. Ou bien à tartiner sur du bon pain (ou encore se déguster à la petite cuillère si vous êtes gourmands comme moi haha!) : une pâte à tartiner maison !

Le principe est hyper simple : choisir ses oléagineux préférés ou ceux dont on a une envie folle sur le moment (ici ça sera des amandes et des cajou, mais la recette se décline avec des noisettes, des noix du brésile, des noix etc etc... le but étant d'en avoir 100g à la fin) et du chocolat qu'on adore! Et c'est parti !

 

Wanted (dead or alive) pour environs deux pots de pâte à tartiner

- 50g d'amandes (complètes ou blanches selon les goûts)

- 50g de noix de cajou

- 80g de chocolat noir

- 70g de sucre roux

- 40g d'huile de coco (à défaut de la margarine végétale ou de l'huile neutre font très bien l'affaire aussi)

- 100ml de lait végétal de votre choix (ici j'ai opté pour du lait de soja léger classique car je souhaitais retrouver le goût des cajou dans ma préparation et j'avais peur qu'un lait d'amandes ou de coco supplante trop le goût)

 

On se retrousse les manches

Préchauffer le four à 180°C et disposer les amandes et les cajou sur une plaque sur une feuille de papier cuisson, les mettre à griller pendant 10min.

Lorsqu'elles sont bien grillées, les sortir du four, les laisser refroidir un peu.

 

Puis, mixer les oléagineux grillés dans un robot ou un blender avec le sucre jusqu'à obtenir une poudre suffisamment fine pour commencer à s'agglomérer en pâte toute seule.

Raphy's tip : "Si votre pâte ne se forme pas vraiment toute seule dans le mixeur, vous pouvez la mettre dans une assiette un peu creuse et terminer de l'écraser à la grosse cuillère pour que tout se mélange correctement".

 

Transférer le tout dans une petite casserole, ajouter le lait végétal, l'huile de coco préalablement un peu fondue et les chocolat coupé en carrés.

Faire fondre le tout à feu trèèèès doux (genre 2 ou 3 maximum sur votre plaque si comme moi vous avez une induction) tout en remuant avec une maryse (toi aussi apprend un nouveau mot par jour avec Raphy. Une maryse = nom savant d'une f***g spatule! haha. Ce qui permet quand même de pouvoir racler la casserole de manière optimale sans en abîmer le fond ;) ).

 

Le but étant d'obtenir une pâte lisse et homogène mais sans que le chocolat ne brûle :)

Attention de tous les instants demandée!

 

Puis, laisse refroidir la pâte et la transférer dans des pots qui ferment bien, pour la conservation c'est mieux.

A peine réalisée, la pâte à tartiner est encore relativement liquide, pas d'inquiétude elle va s'épaissir et devenir plus crémeuse en refroidissant.

Réserver au frigo pour les premières heures.

 

J'ai réalisé ma pâte le soir et je l'ai placée au frigo pour la nuit. Le lendemain matin la pâte avait durci, mais laissée quelques heures à température ambiante et la consistance redevient parfaite.

Résultat : c'était déjà une tuerie en bouche au sortir de la casserole, mais alors le lendemain matin !! *_* OMG !

Les saveurs subtiles des noix de cajou et des amandes ressortaient hyper bien, le fait que je n'ai pas mixé trop finement non plus mes noix apportent une légere texture à la pâte et le goût du chocolat est bien présent et pas trop corsé. Le tout en étant beeeeaaauuucoup moins sucré que le Nut***a classique.

Franchement un régal !

 

J'en connais un qui va être content d'avoir des croissants au chocolat pour ses ptits déj :p

Je vais essayer de vous mettre d'autre photos en pleine dégustation :p

Je vais essayer de vous mettre d'autre photos en pleine dégustation :p

Tag(s) : #Sucré, #Végé, #Popote

Partager cet article

Repost0